Derniers articles mis en ligne

Pétition : « NON ! Nous ne voulons pas autoriser un nouvel insectide! »

Alors que les Etats généraux de l’alimentation battent leur plein, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Environnementale (ANSES) vient d’accorder en tout discrétion une autorisation d’utilisation d’un nouvel insecticide « tueurs d’abeilles » de la famille des néonicotinoïdes. Sans la vigilance et la ténacité de l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF), cette information serait restée cachée !!!

Pour signer la pétition et l’adresser à Monsieur Nicolas HULOT : https://stop-sulfoxaflor.agirpourlenvironnement.org/

 Le 1er septembre 2017 – Lancement de la campagne de déclaration de ruches 2017

Tout apiculteur est tenu de déclarer chaque année entre le 1er septembre et le 31 décembre les colonies d’abeilles dont il est propriétaire ou détenteur. Cette déclaration concourt à une meilleure connaissance du cheptel apicole français et participe à sa gestion sanitaire, notamment face à la menace que représente le parasite Aethina tumida. Elle permet également d’obtenir des aides européennes dans le cadre du Plan apicole européen qui soutient la réalisation d’actions en faveur de la filière apicole française.

La campagne de déclaration de ruches 2017 est ouverte depuis le 1er septembre et s’achèvera le 31 décembre 2017 à minuit. La déclaration de ruches 2017 est à réaliser en ligne sur le site Mes démarches du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (cliquez ici). Cette déclaration existe, au même titre que ce qui avait été fait en 2016.

NB : les apiculteurs ayant déjà effectué leur déclaration 2017 depuis le 1er septembre 2017, ou ayant cessé leur activité n’ont pas à effectuer de déclaration.

Surveillance et lutte du frelon asiatique

Le frelon asiatique, Vespa velutina, est une espèce invasive introduite récemment en France. Le frelon asiatique se poste en vol stationnaire devant les entrées des ruches. Lorsqu’une abeille s’envole ou rentre dans la ruche, il la saisit avec ses pattes, par dessus, empêchant ainsi l’abeille de le piquer. Il la découpe pour n’en garder que le thorax qu’il utilisera pour nourrir les larves. Si les proies du frelon asiatique sont principalement des abeilles mellifères (84% des proies ramenées aux nids des frelons), le frelon asiatique s’attaque aussi aux mouches, abeilles solitaires, guêpes et bourdons (18% des proies). Le frelon asiatique représente donc, comme toutes les espèces invasives, un danger pour la biodiversité.

Face à ce fléau, un réseau de surveillance a été mis en place et nous invitons tous les apiculteurs a y prendre part.

Vous pourrez identifier et lutter contre ce prédateur, en vous rendant sur la page de la Préfecture de Haute-Savoie ou encore sur le Portail du Réseau FREDON-FDGDON en Rhône-Alpes. Merci pour votre vigilance !

 

Le 3 juillet 2017 – Pétition « Arrêtons le glyphosate »

L’Europe doit prochainement se prononcer sur la ré-autorisation ou non du glyphosate. L’herbicide le plus utilisé au monde a été qualifié de probablement cancérigène par l’OMS. Faites entendre votre voix pour dire « Arrêtons le glyphosate » et signez l’Initiative Citoyenne Européenne.

Le glyphosate, c’est la molécule active du Roundup, l’herbicide le plus vendu au monde et qui jaunit nos campagnes en ce début de printemps. L’Organisation Mondiale pour la Santé l’a classé il y a quelques mois comme probablement cancérigène et ses dégâts sur la biodiversité sont aujourd’hui indéniables. La Commission européenne a reporté de plusieurs mois sa décision de prolongation ou non de l’autorisation du glyphosate. Dans l’intervalle, la controverse scientifique fait rage et le lobbying industriel est intense !

Afin de faire entendre la voix de la société civile, une coalition d’organisations européennes mobilise les citoyens au travers de l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) « STOP Glyphosate ». L’ICE permet à un million de citoyens de l’UE de participer directement à l’élaboration des politiques en invitant la Commission européenne à présenter une proposition législative. Cette ICE demande à la Commission de proposer aux Etats membres l’interdiction du glyphosate et de maintenir la pression sur le sujet.

Munissez-vous de votre carte d’identité ou de votre passeport (informations de rigueur requises pour la validité d’une ICE) et à vos claviers !

Rendez-vous sur stopglyphosate.org/fr/ !